Magicien mentaliste à Paris : les failles de la vision

Magicien mentaliste à Paris : les failles de la vision
Magicien mentaliste à Paris : les failles de la vision
Magicien mentaliste à Paris : les failles de la vision

Dans un précédent article nous avons abordé le thème de la persistance rétinienne. Un outil fortement utilisé par les magiciens ! Les illusionnistes utilisent toutes les failles dans le fonctionnement de l’oeil. Il ne s’agit pas d’optique, mais dont la façon dont le cerveau interprète le message lumineux.

Une sacrée différence entre la réalité et ce que nous voyons – ou croyons voir !

C’est important pour un magicien, car il y a une sacrée différence entre la réalité et ce que nous voyons – ou croyons voir ! Les illusionnistes mettent à profit cette différence. A y regarder de plus près, la vision est un processus complexe de construction et de déconstruction des images. Ce qui nous apparaît comme « réel » n’est d’abord que sa version déformée par nos propres yeux, puis reformée par notre cerveau.

Dès lors, comment fonctionne notre vision ? Prenons un exemple concret : le soleil se reflète sur un vase, puis les rayons lumineux entrent dans l’oeil par la cornée. A ce moment-là, les rayons sont concentrés au milieu de l’oeil. Très vite, l’iris (la partie colorée) s’ouvre ou se ferme, pour diminuer ou augmenter la quantité de lumière qui va entrer dans la pupille (le cercle sombre au centre de l’iris). L’étape est cruciale : s’il y en a trop, nous serons éblouis. Et s’il n’y en a pas assez, nous serons dans l’obscurité. Puis la lumière franchit le cristallin et les rayons se retrouvent complètement inverses. Enfin, elle se colle à la rétine et c’est là que les rayons lumineux se mettent à
former une image.

300 images par seconde

Des millions de rayons lumineux nous parviennent à chaque instant de notre vie. Nos yeux sont capables de capter 300 images par seconde mais notre cerveau ne peut en traiter qu’environ 10 %, soit 30 par seconde. Certaines images que nous voyons sont tellement fugaces que nous n’avons pas le temps d’assimiler que nous les avons vues. C’est précisément cette faille que les illusionnistes emploient ! En effet, un geste réalisé par l’illusionniste, qui serait fait en moins d’un trentième de seconde est, littéralement, impossible à voir. Vous ne quittez pas des yeux le magicien, vous scrutez comme il essaie de vous berner et là, quelque chose s’est passe sous vos yeux sans que vous ne puissiez les voir ! Magique !

Toute la difficulté du magicien close-up est donc d’agit suffisamment rapidement, parfois en une fraction de seconde ! Cela nécessite de nombreuses heures de répétitions, comme d’autres disciplines artistiques.

Le mentaliste, lui, emploie d’autres techniques, divers outils de mentalistes, comme la précognition, la PNL ou les micro-expressions. Il emploie moins les failles de notre vision.

Vous souhaitez aussi voir comme le magicien mentaliste à Paris emploie ces failles de l’œil ? Demandez un devis par mail : contact@magicien-mentaliste-paris.com

Un commentaire sur “Magicien mentaliste à Paris : les failles de la vision

  1. Pingback: Magicien mentaliste à Paris : le détournement d’attention – Magicien Mentaliste Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

HIRO Classic and Digital Performer
Magicien Mentaliste depuis 15 ans, mon expérience artistique est au service de votre événement. C'est avec passion que je vous accompagne sur vos projets !
Open chat