Magicien à Paris : les miroirs

Magicien à Paris : les miroirs
Magicien à Paris : les miroirs
Magicien à Paris : les miroirs

« Miroir, mon beau miroir, dis-moi quel est la plus belle du royaume ? » Sans pour autant se prendre pour les princes de l’illusion, les magiciens sont de grands adeptes des miroirs. Au même titre que la lumière, il s’agit d’outils précieux pour les illusionnistes.

Ils peuvent être employés pour réfléchir la lumière, créer un personnage double. Quoi qu’il en soit, c’est un des accessoires préférés des prestidigitateurs, qu’ils emploient notamment pour les grandes illusions.

Rappelons, selon la définition du dictionnaire Larousse que le miroir est ‘un objet constitué d’une surface polie qui sert à réfléchir la lumière, à refléter l’image des personnes et des choses.’ Mais aussi « une surface unie (eau, marbre…) qui réfléchit la lumière ou les objets‘.

Ce peut donc être un objet créé par l’homme pour se refléter, mais qui existe à l’état naturel. A y regarder de plus près, le miroir est devenu un symbole de notre art, à commencer par le classique de la littérature Alice au pays des merveilles, de Lewis Carroll, où l’héroïne droit franchir le miroir pour atteindre un lieu magique !

Mais concrètement, comme cela fonctionne ? Il s’agit d’une couche métallique fine, protégée placée sous une plaque de verre pour les miroirs domestiques. Les premiers miroirs ont été fabriqués en polissant du métal.

Le miroir est un objet banal aujourd’hui. Il est présent notamment dans les salles de bains et sert aux hommes à se raser de prêt et aux femmes à parfaire leur maquillage.

Le miroir, un objet magique !

Il existe également les miroirs de poche, dans les sacs à mains, pour une retouche maquillage par exemple. Il faut savoir que les miroirs étaient déjà employés du temps de l’Antiquité ! Ainsi, es Romains utilisaient principalement des miroirs en alliage d’étain de cuivre et d’argent, mais aussi des miroirs en verre recouvert d’or ou de plomb fondu.

Pourtant il n’en reste pas moins un objet magique. Des légendes ancestrales lui confèrent des pouvoirs surnaturels, magiques même !

Encore aujourd’hui, dans certaines régions, on recouvre d’un drap noir les miroirs accroches dans la pièce ou quelqu’un vient de mourir, afin d’empêcher l’esprit du défunt d’être a tout jamais capture. Une tradition héritée d’une superstition très ancienne. Le miroir serait en effet une création du démon.

Les miroirs sont également présents dans les séries policières diffusées à la télévisée. Vous les connaissez sous le nom de miroir sans tain, et ils permettent aux forces de l’ordre d’interroger un prévenu sans que ce dernier ne puissent voir les personnes chargées de l’enquête qui l’observent et guettent la moindre de ses réactions.

Si le mentaliste à Paris emploie des outils comme la télépathie, le langage corporel, la PNL, la précognition, le magicien utilise lui d’autres outils, pour produire des illusions jouant sur les failles de la vision, à commencer donc par les miroirs.

Si vous souhaitez engager un illusionniste à Paris, pour une soirée d’entreprise, un spectacle de noël pour comité d’entreprise, un spectacle de magie et mentalisme, un mariage ou un anniversaire, envoyez votre demande à contact@magicien-mentaliste-paris.com !

Un commentaire sur “Magicien à Paris : les miroirs

  1. Pingback: Magicien mentaliste à Paris : l’ombromagie – Magicien Mentaliste Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.